Apprendre à élever et sélectionner les Poules et Coqs de Race reconnue
 
AccueilPoules SoiesCalendrierS'enregistrerConnexionFAQRechercher
Derniers sujets
» Poule délaisse des œufs : couveuse ?
par Charlotte Ldccr Aujourd'hui à 12:17

» vente directe
par Charlotte Ldccr Aujourd'hui à 12:11

» Poussinnette bizarre...
par rakkham Aujourd'hui à 11:43

» Comportement étrange...
par rakkham Aujourd'hui à 11:37

» Poule semble malade
par Sofiania Aujourd'hui à 11:23

» Leçon de choses
par Fran31 Aujourd'hui à 10:53

» Hollandaises à huppe saison 2018
par Benoit24 Aujourd'hui à 10:51

» poussins nés en couveuse sous poule soie
par lulu812 Aujourd'hui à 10:32

» Bassin des oies
par col vert Aujourd'hui à 10:28

» AJOUTER URGENT : 2 POUSSINS DE 2 SEMAINES A UNE POULE QUI A DES POUSSINS D'1 SEMAINE
par col vert Aujourd'hui à 10:05

» Poules et poule faisane
par Fran31 Aujourd'hui à 10:02

» Poussin entrain de mourrir
par Sofiania Aujourd'hui à 9:37

» Identification poussin poule soie
par Félicien Aujourd'hui à 8:51

» Age de sexage
par thauma Aujourd'hui à 7:58

» krystel62
par LouAm Aujourd'hui à 7:57

» Dernière ligne droite
par Fanfan Valro Hier à 22:58

» Besoin de vous
par Fireblade Hier à 21:43

» Coq mou, crête molle, diarrhée jaune
par Jeune-Amateur &co Hier à 18:31

» Et voici... nos dindonneaux !
par Jeune-Amateur &co Hier à 18:21

» Poussins a reculons
par Delphe Sam 19 Mai 2018 - 23:38

» Piquage entre 2 poules ?
par Fireblade Sam 19 Mai 2018 - 21:48

» LA MALADIE DE MAREK: UNE AUTRE APPROCHE DE LA VACCINATION.
par sesame Sam 19 Mai 2018 - 17:22

» Poule qui rentre pas
par G.G. 31 Ven 18 Mai 2018 - 23:48

» Sexage Marans NCC et Marans Blanc Hermine
par lulu812 Ven 18 Mai 2018 - 21:03

» caille arlequin
par magnier Ven 18 Mai 2018 - 17:17

» Serpent dans mon poulailler
par Fireblade Ven 18 Mai 2018 - 13:00

» A quel âge les inclure aux autres
par babas25 Ven 18 Mai 2018 - 12:39

» poussin orpington
par Delphe Ven 18 Mai 2018 - 11:25

» Éclosion en cours...
par Delphe Ven 18 Mai 2018 - 11:23

» Poule hollandaise huppée peu dégourdie
par Delphe Jeu 17 Mai 2018 - 23:50

» Poule qui ne se leve plus: Paralysée ?? Pourtant pas Marek...
par Delphe Jeu 17 Mai 2018 - 23:39

» Coupage d'ongle
par Delphe Jeu 17 Mai 2018 - 23:28

» couvaison d'oeufs PK par une ORPI ?
par SYLVA62 Jeu 17 Mai 2018 - 22:45

» présentation
par Delphe Jeu 17 Mai 2018 - 16:41

» Comment conserver les œufs ?
par cymo89 Jeu 17 Mai 2018 - 14:55

» Presentation
par Fran31 Jeu 17 Mai 2018 - 12:09

» identification race poussin
par pochon91 Jeu 17 Mai 2018 - 11:10

» Aide pour identifier les races 2/3
par Fireblade Jeu 17 Mai 2018 - 9:37

» Nouvel échec.....
par Fanfan Valro Jeu 17 Mai 2018 - 6:26

» Bonjour!!
par Fanfan Valro Jeu 17 Mai 2018 - 6:14


Partagez | 
 

 Poule malade, fientes jaunes

Aller en bas 
AuteurMessage
Hugo78
Petit Oeuf
Petit Oeuf
avatar


MessageSujet: Poule malade, fientes jaunes   Jeu 8 Mar 2018 - 22:44

Bonsoir,

Depuis 2 jours ma poule sussex est faible et me fait des fientes jaunes liquides, elle reste souvent dans le poulailler pendant la journée.
Je précise que je l'ai vermifugé au capizol il y a moins d'un mois.
Ci-dessous une photo de sa fiente jaune et de son derrière.


Merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
sansanfoi
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Jeu 8 Mar 2018 - 23:05

La fiente ne m'indique rien de particulier. Si tu peux, lave-lui le popotin.
Quel âge a ta poule, comment vit-elle, comment est-elle nourrie, mange-t-elle ?
Tâte son jabot s'il est mou ou dur.
Revenir en haut Aller en bas
Hugo78
Petit Oeuf
Petit Oeuf
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Jeu 8 Mar 2018 - 23:12

Merci pour ta réponse,
elle a environ 2 ans, elle est nourrie d'un mélange de graines, coquilles d'huitres à volonté. C'est vrai que ce n'est pas la plus active du cheptel (de 2 poules) mais la elle est pas bien.
Je regarderai son jabot demain matin et je t'en reparle.
Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Ven 9 Mar 2018 - 11:36

Symptômes d'une histomonose due au parasite "Histomonas melagridis" = un protozoaire:
- abattement, faiblesse
- perte d'appétit
- diarrhée jaune verdâtre
D'où une chute de la ponte, des retards de croissance, mais une mortalité assez faible
ce parasite est surtout spécifique du dindon, mais toutes les volailles peuvent être un réservoir du parasite, la transmission se faisant surtout par l'intermédiaire d'un ver nématode parasite du caecum : heterakis gallinarum, dont le lombric peut être un hôte intermédiaire.
Le risque de transmission à la poule augmente donc si dans ta basse cours, il y a aussi des dindons et pintades ou que ta poule vient d'un élevage ayant cette configuration
Il n'y a pas de traitement car tous les additifs efficaces (dimétridazole et ronidazole) sont interdits dans l'UE
Les sujets présentant des lésions peuvent résister 10 jours avant de mourir

Symptômes d'une pasteurellose ou choléra aviaire dû à une bactérie  à gramm négatif (pasteurella multocida) qui surgit généralement suite à un stress important (attaque de prédateur par ex) :
- mortalité brutale (forme suraiguë)
Dans une forme aiguë :
- Respiration accélérée et sifflante
- bleuissement de la crête = mort dans quelques heures
- boiterie
- perte d'appétit
- prostration
- soif intense
- diarrhées jaunes verdâtres, nauséabondes, puis hémorragiques (rouges)
les porteurs sains et chroniques se reconnaissent à leurs yeux gonflés et à un important écoulement nasal, oedème des barbillons, ils sont responsables de la transmission, surtout directe, aux autres, d'autant que peuvent être porteurs sains : moineaux, rats, porcs et chiens aussi et surtout étourneaux
La forme chronique peut se combiner dans le cadre d'un maladie chronique respiratoire complexe avec mycoplasme et affections virales. la forme chronique est surtout présente chez les canards qui ne doivent jamais être mélangés dans un élevage avec les poules.
Le choléra aviaire est surtout une maladie des oiseaux adultes ou sub-adultes, mais il n'est pas rare que cette affection apparaissent dès 4 semaines d'âge
Cette maladie entraîne une mortalité importante, bien qu'ils existent de nombreux antibios efficaces qui doivent être renforcés par un bon apport vitaminique A, B et C

Symptômes de la tuberculose due à une barbibactérie "Avium" :
- d'abord une dépression du comportement
- Absence de prise de poids
- anémie visible au blanchissement de crête et barbillons qui deviennent secs et ratatinés e t jaunissent parfois (ictère dû aux lésions hépatiques)
- boiterie
- diarrhées jaunes verdâtres qui persistent
Les traitements de la tuberculose aviaire sont illusoires et même à proscrire absolument pour éviter un portage chronique de la bactérie, un vide sanitaire d'au moins 6 mois s'imposant avec désinfection complète des locaux à la javel, labourage du terrain et épandages de chaux ou superphosphates (1 tonne à l'hectare)
Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Ven 9 Mar 2018 - 13:17

Avant tout affolement, il convient de regarder si les diarrhées jaunes persistent, car en cas d'histonomose, la mortalité est, je la rappelle, faible, mais la persistance d'un symptôme n'est jamais bon signe.
Ensuite, une mesure de bon sens s'impose pour savoir si l'on a affaire à un problème grave : il faut peser tous les jours à heure fixe sa poule, car la perte de poids régulière nous renseigne plus que tout le reste sur l'état de santé de nos volailles
Revenir en haut Aller en bas
sansanfoi
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Ven 9 Mar 2018 - 14:11

Et au cas où, isole-la. Alors, ce jabot ?
Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Sam 10 Mar 2018 - 12:09

Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Sam 10 Mar 2018 - 13:36

Très bizarrement, dans le post précédent je t'ai donné une adresse dans lequel il parle de traiter avec de l'aquaverm qui est un antiprotozoaire pour ... poissons.
Tu peux aussi le trouver sous le nom d'alazol qui lui serait donné aux pigeons.
Car je te rappelle 2 choses :
- en aviculture, nous ne disposons pas de traitement contre l'histonomose, et cela bien que le dimétridazole  et le nirtasone seraient efficaces contre histonomas meleagridis, faisant de l'histonomose une maladie orpheline pour nos volailles, puisque l'UE en interdit l'utilisation (je ne sais pourquoi) pour nos gallinacées
- Bien que l'on appelle aussi cette maladie la tête noire et qu'on l'associe au dindon, il est fréquent, que nos poules soient aussi contaminées, ce protozoaire parasitant les lombrics.
Or il n'existe pas d'immunité acquise pour cette maladie
"Il existe un net décalage entre l'apparition des lésions souvent irréversibles, et l'apparition des premiers symptômes : 4 à 5 jours avant l'apparition des premiers sujets tristes et 4, à 5 jours de plus pour voir apparaître la diarrhée, le lieu de prédilection du parasite étant le caecum, puis lésions au foie.
Néanmoins, il est bon de savoir, que "la transmission directe du parasite est difficile car il est peu résistant dans le milieu extérieur et très sensible à l'acidité du proventricule".
C'est surement pour cela que le vinaigre mais pas un mauvais préventif en soi, malgré le fait qu'il peut aussi être la cause de graves décalcifications.
"néanmoins, il a été démontré que le parasite peut remonter dans les voies digestives par contamination du cloaque au contact de la litière", ce que l'on appelle le "cloacal drinking"
Et donc mieux vaut remplacer la litière et désinfecter.

L'on ne dispose donc pas de traitement pour les poules, mais l'alazol ou l'aquaverm, étant du dimétridazole, devraient être efficaces.
Ce ne serait pas la première fois qu'un produit utilisé pour d'autres usagers serait utilisé pour soigner nos poules.
Mais bon tout cela est à surveiller si ta poule est encore vivante, ou sinon pour les autres.
En même temps, il m'est déjà arrivé que des poules me fassent ce genre de diarrhées et là je surveille si cela persiste ou non, car a priori, comme tout parasite, nos gallinacées ont aussi des capacités à se défendre seules et des fois cela passe sans que l'on intervienne.
Mais pour cela il est important en fait de les renforcer en vitamines et oligoéléments.
Si cela persiste il faut songer à intervenir, le problème étant de savoir si l'on a affaire selon les différents symptômes évoqués dans mes précédentes réponses, à un histonomose ou un choléra aviaire ou pasteurellose, d'autant que si tu dis que ta poule reste dans le poulailler sans sortir, c'est pas bon signe du tout
Pas facile comme choix
A définir avec ton véto 
Mais peux-tu nous dire comment à évoluer la situation ? Ta poule est-elle toujours vivante ?
Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Sam 10 Mar 2018 - 13:44

Bon en approfondissant ma recherche, il se pourrait bien que l'alazol et l'aquaverm aient été retirés du marché, le dimétridazole étant désormais considéré comme une substance vénéneuse depuis le 22 janvier 2016
En espérant que ta poule s'en sorte par elle même dans ce cas
Revenir en haut Aller en bas
lilow
Oeuf de bronze
Oeuf de bronze
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Lun 14 Mai 2018 - 8:33

Salut Sofiana,

Sans retour de Hugo, moi je suis intéressée par tes explications et me demande si ma Roussette ne souffre pas de ce fameux "histomonose"

elle en a tous les symptomes que tu décris plus haut, et pas de soucis de respration ni de crete qui bleuie.

très clairement, depuis le temps que je surveille ça, j'ai demandé un traitement au véto pour purger, et comme il m'a donné Capizol, puis en rentrant, je lis la notice pour les dosage et là je lis "a ne surtout pas donner aux poules pondeuses", du coup je l'ai garder en roumégant, et ait ajouté de l'ail a certaines préparations pour purger naturellement ma poulette.

Ce qui a fonctionner, un temps, plus de fiente liquide ou jaunâtre, tu dirais moutarde un peu liquide en fait.....(excuse, pour le petit déj....)

Le problème est qu'elle m'a pondu 2 œufs ensanglantés (il y a quelques jours maintenant), que depuis elle ne pond plus et j'ai trouvé du sang 2 jours de suite dans ces selles.
Puis mon cou nu noir a fait les même selles ensanglantés, par contre, lui il mange mieux qu'elle.
Et ma Coquette,harco, a enchainée avec les fientes "moutarde".......

Qu'est-ce que tu en penses?
Si je donne capizol, c'est bien ou pas, vu qu'à priori, il n'y a pas d'autre produit?!?
merci de ton retour

je ne comprend pas la propagation, mes poulettes mangent forcément les vers de terre dans l'espace vert, seul les cou nu dorment dans la paille, toutes mes poulettes dorment perchées, et j'ai mes jeunes poussins de 4 semaines 1/2 à intégrer au poulailler bientôt!!!

seuls les poussins sont isolés pour le moment, et jen'ai pas le moyen d'isoler les 3 qui me font les fientes "moutarde".......
Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Lun 14 Mai 2018 - 10:27

Pour l'histonomose, il n'y a plus de traitements pour les poules, ceux-ci ont été retirés du marché.
Le mieux est encore de renforcer en vitamines et oligoéléments
Des études sont faites par des vétos qui préconisent des traitements alternatifs aux antibios par des huiles essentielles
Le soluzol utilisé pour pigeons, faisans et dindons qui sont le plus touchés par cette infection est donné en préventif, peut-être qu'en augmentant la dose et la durée de la posologie, l'on arrive à un résultat ?
"Chez la poule, les symptômes sont visibles vers 3 à 5 semaines. Les poules et dindes plus âgées sont réceptives mais les formes cliniques sont plus rares ou moins marquées. Elles excrètent par contre de nombreux œufs d’Heterakis = des vers. Les volailles peu sensibles (poules), les dindes âgées, et les oiseaux sauvages sont des porteurs sains qui constituent un réservoir.
Heterakis joue un rôle significatif de vecteur, car il parasite les mêmes hôtes que H.meleagridis (=un protozoaire responsable de l'histonomose) et il le protège dans le milieu extérieur. Le ver de terre a un rôle de dissémination et de conservation des parasites"
Plus d'infos là :
http://www.avicampus.fr/PDF/PDFpathologie/histomonose.pdf
Ce qu'il faut retenir :
- c'est de ne pas mélanger dindes, pintades, pigeons et poules
- que la poule est moins sujette à ce parasite et que ses défenses naturelles en s'activant offrent de fortes chances de guérison spontanées
- que si il y a un vermifuge à donner, il faut impérativement que celui-ci élimine les hétérakis
- que les poules de 3 à 5 semaines ont plus de risques d'être infectées et impactées par le parasite, donc mieux vaut mettre les jeunes à part et ne pas mélanger les classes d'âge le temps qu'elles s'immunisent
Il y a déjà eu une petite discussion concernant les HE et l'histonomose sur ce post :
http://plumage.forum-actif.net/t27832-poule-fientes-jaunes

Sinon, l'apparition de diarrhées hémorragiques après des diarrhées jaunâtres seraient plutôt les symptômes d'un choléra aviaire qui lui se soigne avec un antibio, les diarrhées sanguinolentes apparaissant le plus souvent das sa forme aiguë, une forme suraiguë provoquant elle une mortalité brutale,  il faut donc être attentif et observer si n'apparaissent pas les symptômes suivant et que je te rappelle brièvement :
- Respiration accélérée et sifflante
- bleuissement de la crête = mort dans quelques heures
- boiterie
- perte d'appétit
- prostration
- soif intense
- diarrhées jaunes verdâtres, nauséabondes, puis hémorragiques (rouges)
Mais le meilleur moyen d'en être sûr est de faire faire un antibiogramme, ce qui sera impossible si tu as déjà donné un antibio

Dans l'analyse, la présence de protozoaires peut aussi être mis en évidence et là tu seras fixé en cas d'histonomose

Les diarrhées sanguinolentes sont aussi le symptôme d'une coccidiose, elle aussi due à un protozoaire et donc détectable par une analyse, sachant que cette infection touche surtout les jeunes de 3 à 6 semaines, une immunité naturelle s'installant au-delà le plus souvent et donc donner un anticoccidien à tort risque de détruire cette immunité :
sur les coccidioses avaires, plus d'infos ici :
http://www.avicampus.fr/PDF/PDFpathologie/coccidioses2.pdf

Après, il est toujours envisageable que plusieurs de ces problèmes se combinent, l'un n'excluant pas l'autre et c'est ce qui souvent rend complexe le fait d'arriver à soigner une poule, car une infection, un antibio, affaiblissant le système immunitaire, le stress aidant dû à la maladie et le comportement agressif des congénères suffisent bien souvent à activer d'autres maladies qui étaient en attente, planquées comme un snipper, prêt à frapper leur cible
C'est pour cela que c'est compliqué et qu'il ne faut pas se précipiter pour donner un antibio qui ne serait pas adéquat et compromettrait les chances de guérison
Mieux vaut d'abord renforcer système immunitaire par des probiotiques, des vitamines, oligo-éléments, une nourriture plus riche, puis faire les analyses
Ne pas donner un antibio en même temps qu'un vermifuge, celui-ci tapissant les parois intestinales, il bloque l'effet de l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Lun 14 Mai 2018 - 10:55

Le capizol si il est bien efficace contre les heterakis, je le trouve compliqué d'utilisation, car donné dans l'eau de boisson, en plus il demande un retrait des oeufs pendant 3 à 4 semaines, ce ui n'est pas le cas du flubendazole = fluvermal, qui est le même vermifuge que l'on donne aux humains et qui lui ne coûte que 2 ou 3 euros en pharma

=11]Volailles
3 mg de flubendazole par kg de poids vif et par jour par voie orale (avec une seringue) pendant 7 jours = 0,13 ml par Kg de poids vif
soit pour une poule de 3 kg tu multiplie 0,13X3 = 0,39 ml = tu arrondis toujours au-dessus, soit 0,4 ml pour ne surtout pas sous-doser
Pendant 7 jours, car le produit ne détruit pas les oeufs qui continuent à éclore jour après jour
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 100 g par kg de poids vif, cette posologie correspond à 30 ppm dans l'aliment.
Pour respecter la posologie pondérale et tenir compte des ingérés alimentaires effectifs, le taux d'incorporation peut être augmenté ce qui conduit à une teneur (en ppm) plus importante dans l'aliment.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un g contient :
Substance active :
Flubendazole ..... 3 mg

Principes actifs / Molécule :

Flubendazole, [url=http://www.med-vet.fr/listing-monographie.php?t=medicament&p=Substance active]Substance active[/url]
Revenir en haut Aller en bas
lilow
Oeuf de bronze
Oeuf de bronze
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Lun 14 Mai 2018 - 11:09

@Sofiania a écrit:
Pour l'histonomose, il n'y a plus de traitements pour les poules, ceux-ci ont été retirés du marché.
Le mieux est encore de renforcer en vitamines et oligoéléments
Des études sont faites par des vétos qui préconisent des traitements alternatifs aux antibios par des huiles essentielles
Le soluzol utilisé pour pigeons, faisans et dindons qui sont le plus touchés par cette infection est donné en préventif, peut-être qu'en augmentant la dose et la durée de la posologie, l'on arrive à un résultat ?

Il y a déjà eu une petite discussion concernant les HE et l'histonomose sur ce post :
http://plumage.forum-actif.net/t27832-poule-fientes-jaunes

yes, c'est à la suite de la lecture de ce dernier que je me suis permise de te demander!!

Sinon, l'apparition de diarrhées hémorragiques après des diarrhées jaunâtres seraient plutôt les symptômes d'un choléra aviaire

Et bé non, j'ai pas les symptômes cités dessous:
- Respiration accélérée et sifflante
- bleuissement de la crête = mort dans quelques heures
- diarrhées jaunes verdâtres, nauséabondes, puis hémorragiques (rouges)
Mais le meilleur moyen d'en être sûr est de faire faire un antibiogramme, ce qui sera impossible si tu as déjà donné un antibio

Je n'ai donné que de l'ail, intégré aux graines pour que ça ne sente pas trop, ou aux pattées chaudes au lait....., met là, forcément, c'est moins appétant parce que ça sent davantage!!! et les diarrhées n'ont plus de sang!!!!!

ça fait bien un mois que ça dur chez ma roussette, et comme elle est de début décembre, je pensais que l'âge requis pour installer ce genre de maladie était passé....



Dans l'analyse, la présence de protozoaires peut aussi être mis en évidence et là tu seras fixé en cas d'histonomose

ok

Après, il est toujours envisageable que plusieurs de ces problèmes se combinent, l'un n'excluant pas l'autre et c'est ce qui souvent rend complexe le fait d'arriver à soigner une poule, car une infection, un antibio, affaiblissant le système immunitaire, le stress aidant dû à la maladie et le comportement agressif des congénères suffisent bien souvent à activer d'autres maladies qui étaient en attente, planquées comme un snipper, prêt à frapper leur cible
C'est pour cela que c'est compliqué et qu'il ne faut pas se précipiter pour donner un antibio qui ne serait pas adéquat et compromettrait les chances de guérison
Mieux vaut d'abord renforcer système immunitaire par des probiotiques, des vitamines, oligo-éléments, une nourriture plus riche, puis faire les analyses
Ne pas donner un antibio en même temps qu'un vermifuge, celui-ci tapissant les parois intestinales, il bloque l'effet de l'autre


Je te remercie d'avoir pris le temps
Revenir en haut Aller en bas
lilow
Oeuf de bronze
Oeuf de bronze
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Lun 14 Mai 2018 - 11:14

@Sofiania a écrit:
Le capizol si il est bien efficace contre les heterakis, je le trouve compliqué d'utilisation, car donné dans l'eau de boisson, en plus il demande un retrait des oeufs pendant 3 à 4 semaines, ce ui n'est pas le cas du flubendazole = fluvermal, qui est le même vermifuge que l'on donne aux humains et qui lui ne coûte que 2 ou 3 euros en pharma

ok, je vais tenter de changer Capizol contre séraquin pour mon chien et acheter "fluvermal"


=11]Volailles
3 mg de flubendazole par kg de poids vif et par jour par voie orale (avec une seringue) pendant 7 jours = 0,13 ml par Kg de poids vif
soit pour une poule de 3 kg tu multiplie 0,13X3 = 0,39 ml = tu arrondis toujours au-dessus, soit 0,4 ml pour ne surtout pas sous-doser
Pendant 7 jours, car le produit ne détruit pas les oeufs qui continuent à éclore jour après jour
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 100 g par kg de poids vif, cette posologie correspond à 30 ppm dans l'aliment.
Pour respecter la posologie pondérale et tenir compte des ingérés alimentaires effectifs, le taux d'incorporation peut être augmenté ce qui conduit à une teneur (en ppm) plus importante dans l'aliment.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :



Un g contient :
Substance active :
Flubendazole ..... 3 mg

Principes actifs / Molécule :



Flubendazole, [url=http://www.med-vet.fr/listing-monographie.php?t=medicament&p=Substance active]Substance active[/url]


Et bé voilà, c'est toi notre Doc Pol à nous!!!!!
merci beaucoup pour tous ces détails, et pour avoir "copié-collé" un nombre incalculable de fois!!!

t'as quasi tout regroupé ici, ça me fait plaisir, c'est très clair, merci beaucoup, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Sofiania
Oeuf d'argent
Oeuf d'argent
avatar


MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   Lun 14 Mai 2018 - 12:13

Oui, c'est vrai que tout cela prend du temps, j'essaye d'en trouver pour répondre, mais là le jardin, mon verger, mes ruches commencent à m'en laisser assez peu et ce sera pire quand viendront les cueillettes de champis, les récoltes de légumes, de fruits, de fruits et plantes sauvages et le temps de faire mes bocaux
En tout cas merci à toi de ton enthousiasme, cela motive pour continuer à prendre du temps à répondre, mais bon je ne suis pas un spécialiste et ne peut remplacer un véto qui aurait les compétences nécessaires pour soigner nos emplumés.
C'est pourquoi je conseille à tous, ceux en tout cas qui ont cette chance, de se renseigner si il existe une clinique des NAC (nouveaux animaux de compagnie) et de dégotter la perle rare qui va souvent avec, un véto spécialiste en soin des oiseaux.
Ensuite, conserver les posologies données par lui, elles peuvent servir à d'autres en terme d'apprentissage, et astreignez-vous à noter les symptômes que vous avez observés, l'âge des poules auxquelles cela est arrivé, les périodes (automne, hiver, été, temps frais et humide....) les soins que vous avez mis en place, ce qui a réussi.... ou échoué, les conditions d'élevage, les sources de stress....
A mettre en corrélation les analyses que vous avez fait faire et les symptômes observés, car le doc pol ce n'est pas moi, c'est nous ! Nous et nos expériences mises en commun, nous et notre volonté d'arriver à soigner nos animaux !
Expérimentons et partageons et peut-être aussi faisons un post qui regrouperait toutes les infos santé, car cela éviterait d'avoir à trop se répéter et serait plus efficace, le fait étant que nous sommes nombreux à rencontrer les mêmes problèmes, pas forcément en même temps.
Si vous avez des suggestions pour une meilleure organisation et du temps pour le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poule malade, fientes jaunes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poule malade, fientes jaunes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plumage  :: Les services :: Vos questions -> maladies-
Sauter vers: